Réussir en freelance : tous mes conseils incontournables 

Réussir en freelance ? C’est le rêve de 3,5 millions de professionnels en France. Mais avant de vous vendre du rêve, être freelance, ça n’est pas un travail paisible, aux heures et jours qui vous conviennent. Vous êtes avant tout de même au service de vos clients. Vous respectez des dead-lines. Les semaines sont bien souvent à rallonge, et les soirées, interminables. Le travail en freelance offre néanmoins bien des libertés, telles que le choix des collaborateurs ou encore la définition de vos jours de congés. Vous connaissez désormais la vérité. Il est temps de vous confier quelques astuces qui vous aideront certainement à faire de votre activité un revenu fixe et, je l’espère, lucratif.  

 

Réussir en freelance devenir freelance conseils freelance blog business se lancer en freelance stratégie entreprenariat freelance

 

Première étape pour réussir en freelance : organiser sa journée 

Comme la plupart des indépendants, vous travaillez certainement depuis votre domicile. Il est indispensable d’acquérir une bonne organisation, de vivre dans un environnement calme et rangé. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille, libéré, prêt à démarrer votre journée. 

Des règles de vie simples pour tenir sur la durée 

Fixez votre heure de lever assez tôt et prévoyez des pauses. Les études marketing ont en effet démontré que la motivation était directement lié à la tenue. Le survêtement est donc à proscrire si vous avez affaire à des clients par téléphone. Finis les journées en pyjama.

Vérifiez ensuite vos mails et appels en absence. Apportez une réponse professionnelle à chacun d’eux. Votre e-réputation est en effet indissociable de votre réussite future. Vous devez faire en sorte d’être disponible, mais ne confondez pas rapidité et précipitation. Surtout au début ! 

Définir ses priorités pour réussir en freelance 

Respecter ses dead-lines est essentiel. Pour cela, classez vos priorités comme suit :  

Et pour finir, n’oubliez pas que, selon le principe de Pareto, lorsque 20% d’une tâche est menée à son terme, les 80% restant suivent sans que nous en ayons conscience.  

Si besoin, aidez-vous d’un agenda ou d’un planner. Vous aurez une vision sur l’ensemble de votre semaine et vous pourrez ainsi organiser votre travail.

Une gestion rigoureuse de l’administration 

Tenez votre comptabilité à jour et ne laissez pas traîner les facturations. La déclaration URSAFF doit être réalisée chaque début de mois pour établir votre activité du mois précédent. Cette action ne prend que cinq minutes. Ne laissez pas traîner sous peine de vous voir appliquer des pénalités.  

 

 

Devenir indépendant : quelles sont les démarches ? 

Certes, la création d’une micro-entreprise est plus simple que celle d’un EIRL. Vous avez identifié le secteur professionnel dans lequel vous souhaitez exercer ? Défini vos tarifs ? Remplissez le formulaire URSAFF qui convient et laissez passer quelques jours. Vous recevrez alors votre numéro SIRET. C’est le début d’une belle aventure !  

Pensez également à l’ACCRE, ce dispositif proposé par Pôle Emploi. Grâce à lui, vos cotisations sont réduites pendant vos trois premières années d’activité. Ainsi, vous pouvez lancer votre business en toute tranquilité et décharger momentanément votre esprit des soucis financiers.  

Enfin, créez un compte sur autoentrepreneur.fr, un site directement rattaché à l’URSAFF et par le biais duquel vous déclarerez chaque mois votre chiffre d’affaires.  

Réussir en freelance, c’est se constituer une clientèle… et la garder 

Il est nécessaire de se faire connaître pour réussir en freelance. Ne négligez aucun des outils mis à votre disposition. Il y a le mailing, les vitrines de e-commerce, les publicités et tant d’autres choses.

Variez les canaux de diffusion 

Constituez-vous tout d’abord un portfolio sympa qui présente et met en valeur vos talents et vos compétences. Soyez présentes sur des plateformes de mise en relation, réseaux sociaux, démarchage téléphonique, mailing, cartes de visites, flyers, bouche-à-oreille : tous les moyens sont bons pour étoffer votre carnet d’adresse.  

Utilisez les bons outils pour réussir en freelance

Vos premières demandes de devis arrivent. Votre sérieux et votre réactivité feront la différence. Utilisez de bons outils. Vous êtes rédacteur ? Faites appel à Antidote, un correcteur orthographique et grammatical surpuissant. Il répondra à vos questions et soulignera toutes les incohérences lexicales relevées dans le texte que vous avez rédigé.  

Il y a également Crisco, un site mis en ligne par des universitaires. Très facile d’utilisation, il saura pallier à vos hésitations lorsque vous ne trouvez plus vos mots.  

Comprendre Internet, ce monde en constante évolution 

Formez-vous constamment si vous souhaitez réussir en freelance. Le 2.0 n’attend pas, il change chaque jour et invente chaque seconde de nouveaux logiciels, toujours plus performants. De cette manière, vous serez toujours au top, prêt à répondre aux demandes de vos clients.  

Freelance bloggers, envisagez une formation en SEO. Cela ajoutera de la valeur à votre plume. Prenez des cours gratuits de dactylo afin de parfaire votre maîtrise du clavier. En bref, variez un maximum vos expériences afin d’être le plus opérationnel possible.
Si vous êtes community manager, renseignez-vous sur toutes les évolutions des réseaux sociaux. Vous souhaitez développer votre carrière de commercial, penchez-vous sur toutes les techniques de prospection. 

L’important est de toujours développer vos connaissances et d’apprendre de nouvelles choses pour suivre les évolutions, mais aussi les pratiques dont vos clients vont avoir besoin.

 

Respectez toutes ces règles ! Il y a fort à parier que votre activité ne tardera pas à prendre de l’ampleur. N’oubliez pas que plusieurs millions de français exercent un travail freelance. La concurrence est donc rude. Ou du moins, vous avez beaucoup de collègues de travail. En freelance, il n’y a pas de concurrence, il y a que des gens qui propose le même service que vous, mais qui n’a pas la même approche ni la même personnalité que vous.


Cependant, des centaines de milliers de pages web se créent chaque jour (800 000 pour être exact). Par conséquent, cela permet à chacun de tenter sa chance et de gagner convenablement sa vie. Pour conclure, si je peux vous donner un dernier conseil : observer le travail des autres. Il va vous donner des astuces et des informations sur les nouvelles tendances, mais surtout cette technique va vous permettre d’évoluer et de vous remettre en question. Je ne vous dis pas de copier, JAMAIS ! Entre copier et adapter, il y a une grande nuance. 

 

Réussir en freelance devenir freelance conseils freelance blog business se lancer en freelance stratégie entreprenariat outils freelance Réussir en freelance devenir freelance conseils freelance blog business se lancer en freelance organisation freelance Réussir en freelance devenir freelance conseils freelance blog business se lancer en freelance stratégie entreprenariat Réussir en freelance devenir freelance conseils freelance blog business se lancer en freelance

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.