Crises d’angoisse : les soigner avec l’acupuncture

Hello vous! Un article plus personnel aujourd’hui puisque nous allons aborder le sujet des crises d’angoisse. Si vous êtes nouveau ici, vous n’êtes pas sans savoir que les crises d’angoisse sont un des facteurs qui m’ont fait quitté Paris. Je faisais énormément de crises, certaines explicables, d’autres non. J’ai trouvé la « solution » quand j’ai déménagé. Attention, je ne dis pas qu’il faut déménager pour aller mieux. Mais ça a été mon déclic.
Deuxième chose importante avant de vous expliquer mon parcours et mon histoire : on ne guérit jamais réellement de crises d’angoisse. C’est pour cette raison que je mets de gros guillemets à solution.

Voir aussi : devenir totalement Badass en affrontant ses peurs

blog blogging be badass lifestyle améliorer son blog blogging SEO referencement crises de panique crises d'angoisses acupuncture soigner ses crises d'angoisse améliorer sa vie

Comprendre les crises : commencer par le point de départ

Il n’y a pas de profils type pour les personnes ayant des crises d’angoisse. Ce n’est pas parce que tu es une personne hyper stressée que tu vas avoir des crises. A contrario, c’est pas parce que t’es super chill que tu n’en as pas. Elles peuvent survenir du jour au lendemain et vous ne comprenez pas ce qui vous arrive. Ça a été mon cas. J’ai développé des traumatismes, qui sont devenues des peurs et après tout était bon pour avoir une crise. Généralement, elles sont petites au départ et avec le temps elles montent en intensité. Et pour les contrôler, c’est une sacré bataille.

Je pense que si vous lisez cet article, vous savez de quoi je parle. Pour les autres, votre corps vous dit merde en gros. Tu as beau essayé de contrôler tes sentiments, tes peurs, ton état psychologique, il y a rien à faire. Ton corps lâche prise tout simplement. Si vous êtes dans ce cas-là, c’est normal d’avoir du mal à sortir de cette spirale.

Avoir le déclic pour comprendre la source

J’étais une de ces personnes qui disait « ça passera tout seul ». Mais je vous l’ai dit, les crises gagnent en puissance avec le temps. Après quelques mois, je n’arrivais plus à les contrôler. Ça me prenait toute mon énergie et j’étais sans cesse dans la peur que ça arrive. Entre : mes peurs, la peur des crises et le manque d’énergie, je me suis retrouvée à avoir trop de crises de panique. Le quotidien devenait trop difficile. J’avais plus la main mise sur mon corps. Sans être dramatique, c’est absolument pas le but. Mais avec le recul, c’est vraiment l’analyse que j’en fait.

J’ai donc décidé de tout lâcher. C’est le cas de le dire. J’ai vraiment baissé les bras et j’ai décidé de partir. Il y a d’autres facteurs bien entendu, ce n’est pas QUE à cause de ça. J’avais besoin de changements. Besoin d’autres repères. De ne pas me retrouver à des endroits où j’avais eu des crises d’angoisse. Et oui, l’inconscient est très bien fait : t’as eu une crise de panique dans la cuisine, la cuisine devient une source de stress. Dans le métro, tu prends plus le métro…

Quand j’ai emménagé à Porto, je me suis dis que je ne voulais pas revivre ça. J’avais laissé trop de temps. J’ai donc décidé de me prendre en main. Ça peut paraitre super débile dit comme ça, mais cette première étape est hyper difficile.

 

Faire de l’acupuncture pour aider les crises d’angoisse

Oui aider, j’ai pas trouvé mieux.

J’ai fait mes petites recherches et me suis rendue chez une thérapeute, spécialiste de l’acupuncture. À Porto, c’est à Clínica Médica do Porto. J’ai bien conscience que vous n’irez pas. Mais leur site peut vous aider à trouver votre spécialiste et l’approche qui vous convient.

En gros, lors des entretiens, il faut y aller franc jeux et dire les choses. Toutes les peurs, traumatismes, expliquer pourquoi, comment, combien de fois, depuis quand etc. Je suis tombée sur une thérapeute géniale. Au début, j’y allais une fois par semaine. Soit 4 fois par mois. Puis quand j’ai commencé à sentir des améliorations et des changements, on a réduit à une fois par mois.

Maintenant, je vais être honnête, j’y vais plus. Ou vraiment en cas d’extrême urgence où je suis au bout de ma vie. Ce n’est pas arrivé depuis 5 mois. Touchons du bois !

 

Qu’est-ce l’acupuncture ? Comment ça marche ? Pourquoi cette méthode contre les crises d’angoisses ?

Si vous ne connaissez pas l’acupuncture, c’est une méthode considérée comme étant de la médecine chinoise. L’approche se fait à travers des aiguilles. J’anticipe vos questions et vos peurs : ça ne fait pas mal du tout. Je déteste les aiguilles, la première fois j’étais en panique.

Selon vos antécédents, vos symptômes et votre parcours, les aiguilles sont placés à des endroits stratégiques. Ce sont des points qui véhiculent un message particulier au cerveau. Pour ce type de méthode, l’inconscient est vraiment présent. Vous pouvez avoir de nombreuses aiguilles partout sur le corps : ventre, poitrine, pieds, crâne…

Accompagnées de musique, les séances vous permettent de vous relaxer, vous focaliser sur votre respiration. C’est un vrai moment zeeeeen ! Vous ne pensez qu’à vous, rien qu’à vous. Le fait de libérer vos sentiments par la parole avant la séance et de procéder à ce soulagement corporel par la suite : c’est la meilleure sensation que j’ai connu.

Est-ce que ça marche ?

J’ose croire que oui. Je le disais plus haut, ça fait quelques mois que je n’ai pas eu de crises. J’ai réussi à identifier les sources de stress, à comprendre mon corps et à enlever l’épée que j’avais au-dessus de la tête. Si je me sens plus faible ou qu’une crise va arriver, j’arrive à la canaliser et à la comprendre pour l’éviter. J’ai plus peur. Si demain j’ai une crise, je sais toutes les choses qu’il faut que je fasse, tous les conseils à appliquer.

Je me sens mieux.

J’ai supprimé les choses néfastes et améliorer les points essentiels.

Je comprends les signaux de mon corps. C’est hyper cucul !

Bref, l’acupuncture m’a vraiment aidé.

On est jamais réellement guéri des crises d’angoisses. Mais, on peut faire en sorte de soulager son corps et son esprit à aller mieux. Traiter les points sensibles, les peurs, les traumatismes pour que le quotidien soit plus facile.

Vous avez déjà eu des crises d’angoisse ?

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.