ETRE OBLIGÉ DE POSTER?

blog blogger blogging comment augmenter son lectorat mode fashion lifestyle comment développer son blog faire connaitre son blog l'importance des réseaux sociaux aggrandir les lecteurs toucher plus de monde référencement SEO être obligé de poster
Hello vous! 
J'espère que vous allez bien. Un petit moment que l'on ne s'est pas retrouvé. Tout simplement parce que l'envie me manquait. Et pourtant j'adore ça... Mais c'était devenu "une obligation", "une oppression". Comment vous expliquer? Je suis toujours très contente d'écrire. Et quand je n'ai pas le temps, je panique, ça me stresse et ça casse le plaisir
Je pense que l'on a déjà tous déjà ressenti ça, d'être dans un cercle vicieux, d'avoir une deadline et de ne pas s'en sortir? Pourquoi tant de pression? Le blogging est un plaisir, un passe-temps et je m'en suis beaucoup voulu de culpabiliser
Quand on a pas de temps, on ne peut pas en acheter. Et il faut bien dormir aussi. Parce que oui, malgré le fait que j'avais un semblant de vie, le blogging me prend énormément de temps et je me perds dans toutes les heures de travail. Je me perds tellement que je ne les vois même pas défiler. 
Tout ceci est bien beau, j'ai tenu longtemps ce rythme. Jusqu'au moment où le blogging est devenu une source de stress et une obligation. C'est à ce moment, il y a deux semaines, que j'ai tiré la sonnette d'alarme. Avant je culpabilisais de ne pas publier et après je culpabilisais de m'en vouloir de ne pas publier haha. Je ne sais pas si vous me suivez mais en gros, tout ça est devenu un gros big mac et une source de stress. Pourquoi? Je me pose encore la question. Je suis un bébé blog, qui a une micro-place, ça ne me fait pas vivre. Alors pourquoi? Je pense et je suis presque sûre que mon perfectionnisme a pris le dessus. 

À partir de maintenant, on va la jouer chill et je parlerais de ce qui me plait réellement. Et quand j'ai pas envie, j'aurais pas envie. Parce qu'avant tout, oui c'est du partage et j'adore ça. Mais tout ce travail en plus, que je me suis imposée, avec les études... Ca a fait un vrai méli-mélo. J'ai pris le temps d'y réfléchir, de changer certaines choses et je reviendrai d'aplomb à partir de la semaine prochaine. Parce que non, les idées ne manquent pas. Mais l'envie d'écrire n'était plus au rendez-vous. 
Maintenant ça me manque. "Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis", un peu haha. Je commence à croire qu'au final, on développe de réels sentiments pour nos sites et quand c'est tout le temps là, ça donne un petit "burn out". Maintenant ça va mieux haha, et j'ai hâte de partager toutes les prochaines choses que je vais vivre. Parce qu'un gros voyage se profile fin février et j'ai hâte de vous montrer tout ça.
Cœur sur vous! 

6 commentaires:

  1. Coucou ma belle, perso je ne me force jamais à publier, je préfère repousser maintenant que poster un article qui ne me plaît aucunement.
    Par contre quand je n'ai aucune motivation ou envie, il m'arrive de plus en plus de ressortir des TAGs :)
    Et en ce moment je suis en train d'essayer de prendre le plus d'avance possible pour le mois prochain, je reprends le boulot mon rythme va donc changer ...

    Belle soirée :*
    Virginie, http://surunpetitnuage.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme je te comprends :) il faut savoir s'oprganiser pour avoir des articles à poster quand la motivation n'est plus là mais c'est un peu difficile je l'avoue. Gros bisous!

      Supprimer
  2. Tu as raison de lâcher du lest lorsque tu n'as pas la motivation. On a toutes des obsessions par rapport au blogging, moi je suis frustrée de n'avoir jamais personne pour me shooter alors que je déborde d'idées et d'envie par exemple !
    Ça m'a fait super plaisir de te rencontrer ce weekend, en espérant te revoir très vite !
    Des bisous

    Mélanie - www.graffitisdiaries.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Mélanie! C'était avec grand plaisir :) J'espère qu'on aura l'occasion de se revoir et si tu as besoin je suis là pour shotter si tu le veux haha gros bisous! :)

      Supprimer
  3. Je pense qu'on se met la pression car on a peur d'être délaissés... Que nos lecteurs nous abandonnent et nous remplacent. Vu le nombre de blogs qui existent... Alors on ne veut pas être aux abonnés absents. Sauf qu'on perd notre plaisir et ce qui fait que le blog est différent. Alors moi aussi il faut que j'accepte le fait que parfois, je n'ai rien à dire ou pas envie. Même si c'est pas facile.
    Ton blog est très joli en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! je partage totalement ton sentiment mais maintenant j'ai laché prise et je me dis qu'il faut prendre un réel plaisir à faire les choses! gros bisous

      Supprimer

Fourni par Blogger.