MON PREMIER SHOOTING

                           

Hello vous!

Comment allez-vous? Moi, je vais plutôt bien. Clairement fatiguée, physiquement et psychologiquement mais je tiens le cap. Mes études me plaisent, pour le moment. Si vous avez loupé le coche, je vous explique tout sur tout juste ici. Je pense avoir trouvé ma voie, les cours sont intéressants, pas mal de projets en groupe qui nous permettent de développer notre créativité, des cours assez instructifs malgré quelques-uns. Pour l'instant je suis contente.


Mais bon, vous n'avez pas cliqué ici pour que je vous raconte ma vie. J'ai fait cette semaine, mon premier "shooting". Si on peut appeler ça comme ça puisque ça a été fait sur un coup de tête un peu à la va-vite.


C'est très dur de se retrouver derrière l'objectif au lieu de derrière mon petit ordi dans ma chambre. D'être exposée comme ça, c'est très (très) compliqué. Plus compliqué que ce que je pensais. Déjà parce que tout est braqué sur nous, ici sur moi. Je vous avoue que je ne ferais pas ça tous les jours.

L'habitude de photographier des objets s'est fait ressentir. Je vous avoue même que je manque de mots face à cette expérience.
Très honnêtement, c'est d'abord très dur d'être à l'aise. Savoir comment se tenir, quoi montrer, ne pas être raide comme un piquet, attendre que la luminosité soit juste comme il faut.
Trouver quelqu'un qui peut mettre en confiance, c'est aussi difficile. J'ai trouvé une petite photographe toute mignonne (une copine à moi en vrai) qui m'a permis en 5 minutes de faire du mieux que je pouvais malgré le fait que je n'avais jamais posé comme ça. On a l'habitude des petites photos qu'on fait avec nos copines, ou des petits selfies rigolos. Mais là, le fait de savoir que l'on est photographié dans le but de montrer quelque chose, de transmettre quelque chose, c'est une pression que je n'aurais jamais imaginée.
Mais ça a été sur un coup de tête donc je n'ai pas vraiment eu le temps de stresser et de me poser mil et une question. Enfin juste un peu.

C'était un exercice que j'avais très envie de faire. Tenter l'expérience. Parce que j'aime la mode et il y a des pièces que j'adore et que j'aimerais vous montrer. Je pense que je me mets certaines barrières toute seule.


Puis après vient le moment de voir le résultat. L'angoisse. Encore une fois quelque chose que je n'aurais pas imaginé. C'est très dur d'avoir un avis objectif sur soi quand on est très critique et sans doute trop sévère envers soi-même. Déjà difficile de juger un article, encore plus dur de trouver qu'une photo est belle quand on est seule face à l'objectif.

Mais, je suis assez contente du résultat pour vous les montrer. J'ai opté pour une tenue toute simple. Ce n'était qu'une mise en jambes puisque je compte bien en refaire. C'est devant un objectif que l'aisance viendra petit à petit. Ne jugez pas la simplicité de la tenue. Ce n'est pas vraiment pour vous montrer la tenue, qui malgré tout, peut vous servir d'inspiration quand vous ne savez pas quoi porter. C'était pour rentrer en matière petit à petit. Si vous avez des conseils, des remarques à faire, je suis preneuse. Je suis novice en la matière.

Je vous laisse avec le résultat. Ca y est, j'ai été confronté au dilemme de choisir 4/5 photos sur 80. En 5 minutes, oui oui. Heureusement que ce n'était pas un shooting de 30 minutes ça aurait été très difficile.






Voilà, j'espère que cet article vous a plu. Moi j'ai vraiment adoré faire cet article, je me suis bien amusée. J'en ferais plus souvent maintenant qu'on m'a lancé! N'hésitez pas, je vous encourage même, à me laisser en commentaire vos conseils ainsi que vos avis qui sont importants pour moi. 


On se retrouve sur Instagram presque tous les jours juste làààà.

Des bisous, 

Marine

5 commentaires:

  1. Bravo d'avoir sauté le pas ma belle! Pour être franche, je n'ose toujours pas poser devant un objectif.. Peut être que ça ira mieux lorsque j'aurai commencer par mes vidéos Youtube, je ne sais pas. Mais j'aimerai pouvoir faire des lookbook et les partager... Ce que c'est chiant de ne pas s'assumer !

    RépondreSupprimer
  2. Merci ma jolie! Oses tu vas voir à quel point tu te sentiras bien après. Très honnêtement, j'étais fière de moi. Tu verras, quand l'envie te prendra tu te sentiras heureuse. Et de voir le résultat malgré le stress te rend encore plus fière de toi!

    RépondreSupprimer
  3. Tu es superbe ... N'hésites plus â recommencer ❤️

    RépondreSupprimer
  4. Moi c'est pour bientôt mais j'avoue que j'ai très peur de franchir le cap... Je vais bientôt prendre mon courage à deux mains et me lancer... à bientôt !

    Lucille du blog Lucelle Corner : http://www.lucellecorner.fr

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.